La Résidence [43.5]

La Résidence [43.5] a été créée à Aix-en-Provence, à l’initiative de Michèle Cohen, directrice de LA NON-MAISON, avec le soutien de la Fondation Almayuda, afin de participer au développement de l’art contemporain et favoriser les rencontres. Ouverte en Janvier 2011 elle est depuis parrainée par Bernard Marcadé, Bartomeu Mari et Bernard Plossu. Elle accueille des artistes internationaux (plasticiens, photographes, vidéastes, commissaires d’expositions, critiques d’art, réalisateurs), pendant une période de trois mois, à raison de trois résidences par an d’octobre à juin.

 

La Résidence[43.5] donne aux artistes l’occasion de se dépayser, de vivre l’entre-deux, le temps suspendu dans un espace étrange(r) et de réinventer les liens entre leur art et leur vie. En se retirant de leur vie habituelle, ils (re) découvrent « l’espace de rétractation » nécessaire à la création : ne plus y être pour que quelque chose d’autre existe. La Résidence [43.5] privilégie le processus de création et de recherche. À l’issue de leur séjour, les artistes apportent leurs connaissances, leurs réseaux, leurs idées, contribuant à faire de la résidence un lieu d’échanges et de rencontres, d’où partiront d’autres invitations et naîtront d’autres projets, portés par des artistes cooptés.

 

Chaque mois de juin, la Résidence [43.5] organise une exposition collective, intitulée « Un coin du monde ». Il s’agit de montrer le travail des artistes venus en résidence des quatre coins du monde et de le mettre en valeur sous le regard attentif de curateurs invités. Ces artistes, et d’autres, feront de cette maison où ils ont travaillé, une « maison œuvre », de la cave au grenier, tiroirs et placards compris.

 

Depuis son ouverture, en janvier 2011, la Résidence [43.5] a reçu près d’une trentaine d’artistes, originaires du monde entier : Allemagne, Canada, Chine, Egypte, Espagne, France, Israël, Italie, Liban, Maroc, Mexique, Portugal, Sri Lanka, Tunisie, USA…

LES LIEUX

La Résidence [43.5] se situe 22 rue Pavillon, à Aix-en-Provence. La rue Pavillon a été rendue célèbre par les dessins et aquarelles du peintre Léo Marchutz. Elle se trouve dans le centre historique  d’Aix-en-Provence, à quelques pas du Musée Granet et de son annexe, des brasseries du Cours Mirabeau et des commerces de la rue d’Italie. Elle est aussi très proche des villages du Pays d’Aix et de la Montagne Sainte-Victoire si chère à Cézanne. Entièrement refaite par un architecte, la maison occupe 150 m2 sur deux étages et une mezzanine. Elle est située au dessus de LA NON-MAISON. Au dernier étage, sous la verrière, un atelier lumineux est le coeur de La Résidence [43.5]. La résidence accueille un seul artiste à la fois.

 

Deuxième étage et Mezzanine 
Atelier d’artiste sous la verrière.
Bureau , TV, lecteur dvd et coin bibliothèque. Wifi.
Cuisine entièrement équipée.

Mezzanine avec cabine cinéma

 

Premier étage 
Salle de bain commune et wc séparés.

Deux chambres

 

Rez-de-chaussée
Buanderie avec sèche linge et machine à laver le linge, au rez-de chaussée.

Vues de La Non-Maison, 2016 © Michaël Serfaty