Histoire(s)

Nous proposons de sortir des white cube et des espaces d’expositions traditionnels. Les murs plus blancs que blancs, le béton plus gris que gris ne laissent finalement que peu de la place à la neutralité. Ils sont chargés d’une histoire artistique trop lourde qui vient entraver le discours originel de l’artiste. Il est question de choisir des lieux qui, à défaut d’être neutres, ont une histoire autre.

 

La proposition de LA NON-MAISON Paris se base sur un format nouveau et régulier, qui fixe une structure sans fixer des limites. Chaque artiste est invité à penser une oeuvre originale, en un lieu. L’oeuvre est pensée avec le lieu et réalisée in situ. Un texte sur l’oeuvre sera écrit par Sacha Guedj-Cohen, proposant ainsi une voie de compréhension de l’oeuvre de l’artiste, une entrée possible, sans obstruer les autres déjà existantes. Il est question ici d’enregistrer une histoire qui est en train de se faire, finalement, comment est-il possible de matérialiser une écriture continue ?

 

Sans thématique commune, le lien qui unit cette communauté d’artistes naissante est le prisme de l’archive du présent.

 

C’est l’ensemble des ces récits mis bout à bout, qui permettent de discuter des Histoire(s) de l’art.