Patrick Sainton & Bernard Plossu

DE PART ET D’AUTRE

Vernissage le samedi 24 mars à 16h
Exposition jusqu’au 28 avril 2018

« Nous avons été présentés l’un à l’autre en 1991. Patrick est très vite devenu un frère, dont j’ai immédiatement aimé le travail et la philosophie. Petit à petit, je suis allé souvent chez lui, y faisant chaque fois mes meilleures photos. Nos travaux allaient bien ensemble ! D’ailleurs, c’est ensemble que le musée Reattu à Arles et notre galerie commune, La Non-Maison, à Aix-en-Provence nous ont exposés et que la revue Semaine nous a publiés.
On se voit souvent, et que dire de plus ? C’est le meilleur ! » (Bernard Plossu )

Bernard Plossu est né en 1945 au Vietnam. Il commence à photographier à l’âge de 13 ans au Sahara. à 20 ans, il est au Mexique ; il ne cessera dès lors de voyager et d’enrichir une œuvre photographique célébrée en 1988 par une exposition au Centre Pompidou et le Grand Prix national de photographie, et en 2007 par une rétrospective au musée d’Art moderne de Strasbourg. Aux éditions Yellow Now, il a publié : Train de Lumière (2000) ; So Long (2007) ; La frontera (2007) ; Plossu Cinéma (2010) ; … Des millions d’années… La réserve géologique de Haute-Provence (2010) ; l’Inverse est exactement vrai. À Digne (avec Nathalie Quintane, 2010) ; Le Pays des petites routes. En Ardèche (2011) ; The Raw Edge. Vière et les Moyennes Montagnes (avec Richard Nonas, 2012), 8 / Super 8 (2012) ainsi que, dans la collection Les carnets : Les Mots de l’image ; 2 CV. Un air de liberté ; Periferia. Échos du néo-réalisme ;  Revoir Magritte et À boire et à manger.

Patrick Sainton (1956) tente de travailler dans le temps de la photographie (1/125e) – « le RALENTI n’existe pas » (Denis Roche) – mais n’y est toujours pas parvenu.
Expositions (extraits) / 1992. Vertige de la connaissance, musée des Beaux-Arts, Toulon / 1996. Deadly Workers (avec M. Crozatier), cipM, Marseille / 2002.  Comment et pourquoi des portraits de carton, scotch, papier, ficelle, etc., musée Ziem, Martigues / 2004. D’où vient la lumière (Gleize-Plossu-Sainton), musée Réattu, Arles / 2008. Ateliers parallèles (avec B. Plossu), La Non-Maison, Aix-en-Provence / 2010. Écrivains de rencontre (avec B. Plossu), Médiathèque, Cahors /// Publications. Fondateur de la revue Nioques avec j. Clerc, J-M. Gleize, M. Crozatier, 1990. Survivances/Imprégnations, La Sétérée, 1996 / Comment et pourquoi des portraits de carton, scotch, papier ficelle, etc., La Con­science du vilebrequin / A&P/Ziem, cipM, Lyon, 2002 / D’où vient la lumière, Images en manœuvres, 2004 / Ce soir j’aperçois ma tête d’otage, Contrepied, 2009 / Abandons, Contrepied, 2010.

DE 16H À 18H :

Signature des livres De part et d’autre (2018) aux éditions Yellow Now et La nature prisonnière (2017) aux éditions Les Cahiers de l’égaré en présence des auteurs Bernard Plossu & Patrick Sainton.