John Cohen

Du 15 mai au 15 juillet 2011

 

John Cohen est né en 1932 à New York City. Il est réalisateur, artiste, musicien, photographe et vit à Putnam Valley, près de New-York. Après avoir été diplômé de l’Université de Yale, John Cohen s’engagea dans les mouvements artistiques et littéraires se développant à New-York dans les années 1950-1960.

 

Bien qu’il soit plus connu en tant que musicien, ses photographies et films ont été reconnus par les musées, les galeries, et les festivals de cinéma dans le monde entier. Sa lutte pour la reconnaissance de la musique roots/folk a mené à la production de plus de quinze films, des centaines de photographies et de musiques. A partir des années 50, il fut impliqué dans le nouvel environnement artistique naissant à New York. Il travailla avec Robert Frank sur le film de la Beat Generation Pull My daisy, avec Jack Kerouac et Alan Ginsberg. Il fit partie de la scène musicale de Greenwich Village, milieu où évolua Bob Dylan au cours des années 60. Après 1960, John Cohen orienta son travail vers les musiques traditionnelles (des Appalaches) et vers les habitudes des habitants du Pérou. En effet, après plusieurs voyages dans les Andes, il enregistra les musiques traditionnelles, et travailla sur les textiles andins.

 

L’oeuvre de John Cohen a été reconnue dans bien des domaines : ses photographies font aujourd’hui partie des collections et publications de grands musées, ses films primés sont diffusés sur des chaînes comme PBS et BBC et dans les grands festivals de cinéma. Ses musiques réalisées avec le groupe The New Lost City Ramblers ont eu plusieurs nominations aux Grammy Awards, et ont influencé de nombreux musiciens – dont Bob Dylan, Jerry Garcia ou Ry Cooder.