Jean-Marie Gleize

Présentation & lecture Le livre des cabanes

 

L’Ecole du Regard – Point de vue [8]

Jeudi 26 mars 2015

 

« Nous construisons des cabanes. Nous nous déplaçons.

Nous sommes invisibles.

Comme les anges, nous n’avons pas de noms.

Nous avons tous le même nom.

Nous habitons vos ruines, mais.

Nous appelons une révolution possible.

Nous écrivons logiques & politiques. »

 

Jean-Marie GLEIZE, poursuit depuis Léman une méditation en prose (« prose en prose », « post-poésie ») qui prend la forme d’une enquête, investigation narrative discontinue (littérale, documentaire) à partir de traces ou données matérielles, images (photographie, polaroïd, vidéo) ou textes. Cet ensemble de livres, est organisé en un cycle (six volumes publiés à ce jour dans la collection Fiction & Cie aux éditions du Seuil). Professeur émérite de littérature à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon où il a été responsable du Centre d’Etudes Poétiques de 1999 à 2009. A dirigé les collections NIOK (éditions Al Dante) et « Signes » (ENS éditions), et créé la revue NIOQUES qu’il anime depuis 1990.

 

Dernières publications : Film à venir, Seuil, coll. Fiction & Cie, 2007 ; Sorties, Questions Théoriques 2009 ; Tarnac, un acte préparatoire, Seuil, coll. Fiction & Cie 2011, translated by J.Clover, Chicago, Kenning Editions, 2014, Éd. Correspondance Francis Ponge/Albert Camus, Gallimard, 2014 ; Sorties (réimpression) éd. Questions théoriques, 2014 ; Les Callunes, La Sétérée, 2014, Le livre des cabanes, Seuil, coll. Fiction & Cie, 2015.

 

A paraître : Littéralité, éditions Questions théoriques, 2015