Ivan Boccara

Du 06 mars au 16 mai 2013
Du 1er avril au 31 mai 2014

 

Ivan Boccara est né au Maroc en 1968, il vit et travaille entre la France et le Maroc.

 

Après des études de cinéma et d’histoire de civilisation berbère à Paris, Ivan Boccara a réalisé des courts métrages et des films documentaires comme « MOUT TANIA » en 1999, 56 minutes, et « TAMEKSAOUT » en 2005, 95 minutes, dans le Haut-Atlas, marocain. Son travail s’intéresse à des personnages forts, à des communautés, à des minorités, aux enjeux des populations, aux frontières des modes de vies entre traditions et modernités. Ses films cherchent à capter la relation du sujet à sa condition de vie et à son environnement et traitent de l’économie d’autosuffisance et des échanges de la vie paysanne dans les montagnes de l’Atlas.

 

Son travail a été présenté et primé dans plusieurs festivals en France et en Europe. Il participe à des résidences et laboratoires artistiques et travaille comme intervenant à des ateliers cinéma et documentaire avec L’ESAV-Marrakech et la Cinémathèque de Tanger. Il est par ailleurs photographe et chef opérateur notamment pour des artistes contemporains. Il réalise « Mémoires d’archives » une pièce pour le CAPC, musée d’art contemporain de Bordeaux en 2011 et « Mémoires de Ntifa » pour La Triennale – Palais de Tokyo en 2012.

 

Artiste résident associé à la Résidence [43.5] à La Non-Maison, de 2013 à 2014, il y expose au sein du programme ULYSSES sous l’égide du FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur : « Fenêtre sur le détroit » – Photograhies 1986-2013, une exposition d’ouverture à un plus vaste projet d’atelier du même nom à Tanger, qui se prolongera en France. Il vient de créer « Les films comme ça » une structure de production, au Maroc.

À PROPOS DE L'ARTISTE