Abdellah Karroum

Du 22 avril au 8 mai 2011

 

Abdellah Karroum est né en 1970, dans le Rif au Maroc.

Il est chercheur, éditeur et commissaire d’expositions indépendant. Il est Directeur Artistique de L’appartement 22 à Rabat au Maroc depuis 2002, et Directeur du Mathaf : Arab Museum of Modern Art à Doha au Qatar depuis 2013. Son travail concerne les questions de création d’espaces et le vocabulaire de l’art à l’époque post-contemporaine. Après avoir été Curator au CAPC Musée d’art contemporain de Bordeaux (1991-1996) et obtenu le Doctorat à l’Université de Bordeaux III (2001), il fonde L’appartement 22, à Rabat en 2002, lieu de rencontre et d’exposition dont les premières expositions, JF_JH, interrogent la société.

 

Ce lieu devient progressivement coopératif dès 2004, associant des commissaires internationaux. En 2007, L’appartement 22 étend ses activités vers la R22, webradio. Parmi ses autres projets les expéditions artistiques Le Bout Du Monde lancée dans le Rif en 2000. Karroum a été récemment commissaire associé aux biennales de Dakar 2006, Gwangju 2008. En 2009, il a organisé « Une proposition pour l’articulation d’œuvres et de lieux » pour la 3e Biennale de Marrakech. Il a initié la Délégation artistique et le séminaire de recherche « Art, Technologie et Ecologie », une micro académie, rattachée à L’appartement 22, qui fonctionne en collaboration avec des institutions telle que l’ESAV-Marrakech. Karroum bénéficie de bourses de recherches du Clark Art Institute et du CIMAM. Il est membre du conseil de SUD (Salon Urbain de Douala – Cameroun).

 

Il est Directeur artistique du Prix International d’Art Contemporain de la Fondation Prince Pierre de Monaco. Karroum collabore avec plusieurs musées, notamment Darat Al-Funun Khalid Shoman Foundation à Amman où il a réalisé le projet « Sentences on the Banks and Other Activities » en 2010, La Kunsthalle de Mulhouse (2013) et le MACBA de Barcelone avec le projet « Sous nos yeux ». En 2011, il a organisé « Travaux pour le changement », projet entre les montagne du Rif et la 54e Biennale de Venise. Il est commissaire associé de La Triennale de Paris « Intense Proximity » en 2012, et Directeur artistique du projet « Inventer le monde – l’artiste citoyen » pour la Biennale Bénin 2012.